Tout en poursuivant sa répression des services qui aident les citoyens chinois à contourner le Great Firewall, les autorités chinoises ont condamné un homme à cinq ans et demi de prison pour avoir vendu un service VPN sans obtenir une licence appropriée du gouvernement.


Plus tôt cette année, le gouvernement chinois a annoncé une interdiction des services VPN "non autorisés", obligeant les entreprises à obtenir une licence appropriée du gouvernement pour pouvoir opérer dans le pays.

Les citoyens en Chine utilisent généralement les services VPN et Proxy pour contourner le grand pare-feu "Great Firewall" du pays, également connu sous le nom de projet Golden Shield, qui recourt à diverses astuces pour censurer l'internet dans le pays.

Le projet Great Firewall a déjà bloqué l'accès à plus de 150 sites parmi les 1 000 meilleurs du monde, notamment Google, Facebook, Twitter, Dropbox, Tumblr et The Pirate Bay dans le pays.

Le VPN aide les citoyens chinois à chiffrer leur trafic Internet et à l'acheminer via une connexion distante afin qu'ils puissent masquer leurs identités et données de localisation lorsqu'ils accèdent à des sites Web généralement restreints ou censurés par le pays.

Donc, pour renforcer l'emprise sur Internet, le gouvernement chinois a annoncé une campagne de "nettoyage" de 14 mois en janvier, qui a abouti à la condamnation de Wu Xiangyang, un citoyen chinois de la région autonome du Guangxi Zhuang, pour offrir un service VPN non autorisé de 2013 jusqu'à juin qui a aidé des milliers d'utilisateurs à contourner illégalement le "Great Firewall".

Lire Aussi: La France Interdit les "téléphones intelligents" Dans Les écoles

Le rapport a également dit qu'il a été reconnu coupable de recueillir des "revenus illégaux" de 792 638 yuans (120 500 dollars) provenant de son entreprise non autorisée.
Partagez:

youcef ibrahim

Youcef Ibrahim est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire: