Les chercheurs de la société de sécurité mobile Lookout ont découvert des logiciels malveillants, "Dark Caracal", conçus pour ressembler à des textes WhatsApp pour voler des données d'utilisateur.


Les hackers ont envoyé des messages WhatsApp ou des liens de groupes Facebook pour que les utilisateurs puissent cliquer pour accéder à leurs téléphones android et ordinateurs. Les rapports suggèrent que le logiciel malveillant ciblait le personnel militaire, les activistes, les journalistes et les avocats.
Partagez:

youcef ibrahim

Youcef Ibrahim est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Ordinateur, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire: