NEWS

La firme de scandale des données de Facebook fait faillite aux États-Unis

La société de données britannique Cambridge Analytica, impliquée dans le scandale des données de Facebook, a déposé une demande de faillite volontaire aux États-Unis.


Le dépôt énumère des passifs estimés de 1 million à 10 millions de dollars. Plus tôt ce mois-ci, Cambridge Analytica et sa société mère, SCL Elections, ont entamé une procédure d'insolvabilité au Royaume-Uni après une baisse d'activité.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -