Les géants de la technologie Google, Microsoft et Intel ont découvert une nouvelle faille de puce, appelée 'Variant 4' qui peut potentiellement exposer certains types de données sensibles à un attaquant.


La faille affecte les processeurs Intel, AMD et ARM, cependant, les chercheurs ont décrit le risque comme faible. Intel a déclaré qu'il n'y a aucune preuve que la faille est déjà utilisée par les hackers.
Partagez:

youcef ibrahim

Youcef Ibrahim est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Ordinateur, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire: