NEWS

Microsoft, Google trouve une nouvelle faille dans les puces, mais le risque est faible

Les géants de la technologie Google, Microsoft et Intel ont découvert une nouvelle faille de puce, appelée 'Variant 4' qui peut potentiellement exposer certains types de données sensibles à un attaquant.


La faille affecte les processeurs Intel, AMD et ARM, cependant, les chercheurs ont décrit le risque comme faible. Intel a déclaré qu'il n'y a aucune preuve que la faille est déjà utilisée par les hackers.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -