NEWS

GM s'installe avec un motocycliste frappé par sa voiture auto-conduite aux États-Unis

General Motors (GM) a accepté de régler une plainte déposée par un motocycliste frappé par la voiture auto-conduite de l'entreprise l'année dernière aux États-Unis.


Le motocycliste Oscar Nilsson avait prétendu que la voiture avait fait une embardée dans son couloir, l'avait fait tomber de sa moto et l'avait blessé. Un porte-parole de GM a confirmé le règlement entre les deux parties, mais n'a pas communiqué de détails.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -