Un directeur de Cambridge Analytica avait rencontré le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, pour discuter rétrospectivement des élections présidentielles américaines de 2016, selon The Guardian.


Brittany Kaiser aurait également fait des versements de crypto-monnaie et des dons à Wikileaks, qualifiant l'organisation de 'charité favorite'. L'entreprise avait déjà approché Assange pour l'aider dans le scandale du courrier électronique Hillary Clinton.
Partagez:

El-Keurti Mohamed

El-Keurti Mohamed est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire:

0 comments so far,add yours