NEWS

Ouganda impose une taxe sur les médias sociaux pour éviter les "potins"

Le parlement ougandais a adopté un projet de loi sur la "taxe sur les médias sociaux" imposant des frais journaliers d'environ 200 shillings (1,97 dollar) pour l'utilisation de plates-formes comme WhatsApp, Facebook et Twitter.


Le président Yoweri Museveni a fait valoir que les médias sociaux encourageaient les "commérages", coûtant du temps et des revenus à l'Ouganda. La loi entrerait en vigueur le 1er juillet, mais les gens ont émis des doutes quant à la façon dont elle sera mise en œuvre.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -