Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine et scientifique de la NASA, qui est souvent considérée comme un "ordinateur humain" pour le calcul manuel des trajectoires des missions spatiales, a eu 100 ans lundi.
Katherine a analysé la trajectoire de la mission Freedom 7 d'Alan Shepard en mai 1961, le premier vol spatial humain en Amérique. Les ordinateurs numériques étaient nouveaux et non testés à cette époque.
Partagez:

youcef ibrahim

Youcef Ibrahim est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Ordinateur, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire: