NEWS

un bug WhatsApp peut permettre aux hackers d'envoyer de faux messages, la société répond

Des chercheurs d'une entreprises de cybersécurité ont trouvé un bug dans WhatsApp qui pourrait permettre aux hackers de modifier et d'envoyer de faux messages sur la plate-forme.


La vulnérabilité donne à un hacker la possibilité "d'intercepter et de manipuler des messages envoyés dans une conversation de groupe ou privée". En réponse, WhatsApp a déclaré que le bug n'avait rien à voir avec "la sécurité du chiffrement de bout en bout".
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -