NEWS

Facebook ouvre une 'salle de guerre' pour surveiller les ingérences électorales

Facebook construit une 'salle de guerre' sur son campus de Menlo Park pour surveiller les ingérences de tiers lors des prochaines élections américaines et brésiliennes.


Il servira de centre de commandement composé de personnes provenant de différentes équipes, y compris des services de renseignement sur les menaces, des données juridiques et des données scientifiques. Plus tôt cette semaine, Facebook a mis en place des outils pour protéger les candidats et le personnel de campagne des adversaires étrangers.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -