NEWS

L'UE demande aux entreprises Internet de supprimer les messages extrémistes en une heure

L’Union européenne (UE) a proposé d’imposer une amende aux sociétés Internet, y compris Google, Facebook et Twitter, si elles n’éliminent pas le contenu extrémiste en une heure.


Les entreprises seront également tenues de prendre des mesures, notamment en développant des outils pour empêcher le contrôle humain. Un peu plus tôt, ils avaient trois mois pour montrer qu'ils agissent plus rapidement pour abattre les messages radicaux.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -