NEWS

'Robo-Nez' pourrait remplacer les chiens renifleurs

Les scientifiques ont mis au point un dispositif artificiel à 'Robo-Nez' fabriqué à partir de cellules de souris vivantes pouvant être utilisé pour détecter des bombes et des drogues. Le prototype a été développé sur la base de récepteurs d'odeurs issues de gènes de souris qui répondent à cibler les odeurs.


De plus, les scientifiques prévoient d’ajuster l’appareil afin de tester tous les récepteurs contre de nombreuses odeurs.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -