NEWS

Des Hackers utilisent les mèmes Twitter pour tromper les utilisateurs avec des logiciels malveillants

Selon l'entreprise de cybersécurité japonaise Trend Micro, des hackers ont utilisé des messages publiés sur Twitter pour transmettre des commandes de logiciels malveillants masqués permettant de récupérer les données des utilisateurs à partir d'ordinateurs infectés.


Les commandes cachées indiquent au logiciel malveillant d'effectuer diverses opérations sur la machine infectée, telles que les captures d'écran et la collecte d'informations système. Le logiciel malveillant envoie ensuite les données à un serveur de commande et de contrôle.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -