Le directeur financier de Huawei, Meng Wanzhou, qui a été arrêté au Canada, a été accusé de fraude avec une peine maximale de 30 ans de prison. Meng, la fille du fondateur de Huawei, Ren Zhengfei, aurait autorisé la filiale SkyCom de la société à faire des affaires en Iran, violant ainsi les sanctions américaines contre le pays, a rapporté TechCrunch.


Le gouvernement américain a longtemps considéré la société et ses liens étroits avec le gouvernement chinois comme une menace pour la sécurité nationale. Huawei aurait également reçu plusieurs avertissements pour violation des sanctions iraniennes. Meng peut être extradé vers les États-Unis, sous réserve de l'approbation du tribunal canadien. Pendant ce temps, Huawei affirme ne pas être au courant de ses actes. Le ministère chinois des Affaires étrangères a fermement demandé la libération de Meng.
Partagez:

El-Keurti Mohamed

El-Keurti Mohamed est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire:

0 comments so far,add yours