Google a découvert un autre bug dans son réseau social Google+ bientôt fermé, qui aurait exposé les données des utilisateurs de 52,5 millions de comptes. La société avait annoncé en octobre dernier qu’elle fermerait le service en août 2019 en raison d’un bug qui aurait exposé les données de 500 000 utilisateurs pendant environ trois ans. Cependant, la dernière découverte suggère que Google aurait dû arrêter le service plus tôt.


Selon Wired, Google a corrigé le nouveau bug détecté le mois dernier et affirme qu’il n’existe aucune preuve de l’utilisation abusive des données pendant cette période. Toutefois, la société a maintenant décidé de mettre fin au service d’ici avril et de couper l’accès à l’API Google+ en 90 jours.

Bien que le nouveau bug n'ait pas permis de constater une utilisation abusive des données, cette faille permettait d'extraire de grandes quantités d'informations telles que des adresses emails et des données de profil.
Partagez:

El-Keurti Mohamed

El-Keurti Mohamed est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire:

0 comments so far,add yours