Une Chinoise a été accusée d'avoir porté une clé USB chargée de logiciels malveillants dans la station balnéaire de Mar-a-Lago, qui appartient au président américain Donald Trump.

Selon Engadget, la femme, Yujing Zhang, aurait été accusée d'avoir fait de fausses déclarations à un officier fédéral et d'avoir pénétré dans la propriété restreinte après sa visite à l'hôtel le 30 mars avec la clé USB chargée de logiciels malveillants.


Elle a d'abord indiqué qu'elle souhaitait utiliser la piscine, mais a affirmé par la suite qu'elle était présente pour assister à un événement d'amitié des Nations Unies inexistant et souhaitait parler à un membre de la famille du président des relations économiques entre la Chine et les États-Unis.

En plus de la clé USB, elle transportait également quatre téléphones portables, un ordinateur portable, un disque dur externe et deux passeports de la République de Chine.
Partagez:

El-Keurti Mohamed

El-Keurti Mohamed est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire:

0 comments so far,add yours