NEWS

Une attaque de ransomware oblige une ville à travailler sur des machines à écrire

Une attaque de ransomware à la ville de Matanuska-Susitna en Alaska a forcé les employés à renoncer à des ordinateurs et à travailler sur des machines à écrire.


Le ransomware a paralysé l'infrastructure informatique de la ville, notamment les ordinateurs, les serveurs, les téléphones et les échanges des emails. La quasi-totalité des 500 postes de travail de la ville et 120 des 150 serveurs ont été touchés.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -