NEWS

Un détecteur de mensonges expérimental d'IA aidera à filtrer les voyageurs de l'UE

L'Union européenne prévoit de tester un système de détecteur de mensonge basé sur l'IA (l'intelligence artificielle) à certains points de contrôle aux frontières afin de contrôler les voyageurs entrant en Europe.


Le système, qui fait partie d'un projet plus vaste appelé 'iBorderCtrl', utilisera l'intelligence artificielle pour détecter les "micro-expressions faciales" pouvant révéler le mensonge de quelqu'un. Les essais expérimentaux commenceront en Hongrie, en Grèce et en Lettonie.
Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Mode Lecture :
    Taille de police
    +
    16
    -
    interligne
    +
    2
    -