L'Union européenne prévoit de tester un système de détecteur de mensonge basé sur l'IA (l'intelligence artificielle) à certains points de contrôle aux frontières afin de contrôler les voyageurs entrant en Europe.


Le système, qui fait partie d'un projet plus vaste appelé 'iBorderCtrl', utilisera l'intelligence artificielle pour détecter les "micro-expressions faciales" pouvant révéler le mensonge de quelqu'un. Les essais expérimentaux commenceront en Hongrie, en Grèce et en Lettonie.
Partagez:

youcef ibrahim

Youcef Ibrahim est le fondateur de Tec-Tuto. Il écrit les tutoriels spécialement sur Android, iPhone, Windows, Internet, Réseaux sociaux, etc. Il aime partager ses connaissances avec les autres à travers le blog.

Laissez un Commentaire: